Antonio Moreno a donné plus de détails sur ce qui semble être le test ultime avant la sortie. Une partie des joueurs du week end dernier est invitée de nouveau dès demain pour contribuer à l’amélioration de la version du jeu définitive. Alors regardez votre boite mail !

C’est notre dernière phase de test avant le lancement ! Nous avons invité un nombre plus restreint de testeurs que pour les week-ends de tests précédents, afin de nous aider à tester la nouvelle version du jeu. Si vous avez participé au dernier week-end de bêta-test, nous vous invitons à consulter vos e-mails pour vérifier si vous avez été invités. Tout ce que vous devez faire est démarrer le lanceur du jeu et commencer la mise à jour. Vous devriez être en mesure de jouer à l’heure indiquée sur l’e-mail que vous aurez reçu.

  • Qui a été invité : Des testeurs ayant participé au précédent week-end de bêta-test
  • Qu’est ce qui a été envoyé : Des invitations au week-end final de bêta-test
  • Emplacement des serveurs : Côte Est et Ouest des Etats-Unis d’Amérique et Europe
  • Statut des invitations : Nous avons commencé l’envoi des invitations. Consulter vos e-mails pour vérifier si vous avez été invités et pour lire les instructions.

Battlefield 3 : Back to Karkand daté

Si on savait qu’Electronic Arts commencerait rapidement à nous abreuver de DLC pour Battlefield 3, et débuterait cette vague de contenu avec Back to Karkand, aucune date de sortie précise n’avait été avancée. C’est maintenant chose faite, et nous apprenons que ce contenu téléchargeable sera disponible dès le 6 décembre prochain, soit mardi, sur PS3, exclusivité temporaire oblige. Il faudra attendre une semaine, soit le 13 décembre, pour voir débarquer Back to Karkand sur PC et Xbox 360. Les joueurs y retrouveront notamment 4 maps déjà connues, mais modifiées pour l’occasion.


Hé oui encore et encore, les deux géants s’affrontent une fois de plus !

Mais cette fois ci au lieu des pics entre Battlefield pour EA et Call Of Duty pour Activision/Blizzard, cette fin d’année sera mouvementé pour les MMORPG. Alors que le MMO de Blizzard perd de plus en plus d’abonnées(World Of Warcraft), le MMO de EA arrive sur les grands chevaux avec la licence Starwars The Old Republic sortie prévu pour le 20 décembre…

 

Alors cette petite guerre à commencé vers le mois de juillet ou le lendemain de l’annonce de la sortie du MMO SWTOR, Blizzard annonce à son tour Diablo 3, depuis, rien de neuf, sauf à partir du week-end dernier, ou la bêta semi-fermé de SWTOR à inviter des millions de joueurs … un jour après Blizzard sort son gros patch la 4.3 pour son MMO World Of Warcraft.

 

Bref… Je pense que 2012 sera la course aux abonnées entre les deux géants. Voici les derniers potins de cette guerre new de Jeux on ligne.

 

Bobby Kotick, CEO d’Activision Blizzard et concurrent direct d’Electronic Arts, se prête au jeu des pronostiques à la veille du lancement de Star Wars The Old Republic. Selon lui, EA ne profitera pas des fruits son MMO.


Guerrier Sith et Vette

Forcément (presque) toujours ludique, le marché du jeu vidéo prend parfois des allures de cour de récréation, accueillant les échanges fleuris des ténors du secteur. Et ces échanges d’amabilités, voire de provocations, prennent une résonnance particulière quand ils concernent Activision Blizzard d’une part etElectronic Arts d’autre part. Et on le comprend, les deux géants américains se disputent la place de leader du l’industrie occidentale du jeu vidéo et rivalisent sur plusieurs fronts : depuis quelques semaines, Call of Duty Modern Warfare 3 (Activision) et Battlefield 3 (Electronic Arts) se disputent les faveurs des adeptes de jeux de tirs ; fin décembre prochain, les hostilités se déplaceront sur le front des MMO avec le lancement de l’outsider Star Wars The Old Republic (le prochain MMO d’EA) qui entend attirer dans sa galaxie quelques abonnés de World of Warcraft (le MMORPGd’Activision Blizzard, leader incontesté du marché depuis sept ans mais qui accuse le poids des ans).
Et les observateurs du secteur ne s’y trompent pas : malgré un bénéfice triplé au trimestre dernier, le cours de l’action d’Activision Blizzard a perdu 5,5% devant la menace Star Wars quand l’action d’Electronic Arts a gagné 27% (la hausse est traditionnelle avant chaque lancement d’envergure et ne prendra de réelle signification que dans la durée).

Sur ce fond de (douce) rivalité, le Reuters Global Media Summit qui se tenait hier à New York a été l’occasion pour Bobby Kotick (CEO d’Activision Blizzard dont on connait le verbe haut) de sortir l’artillerie lourde et de prodiguer quelques « conseils » (piques) à son concurrent direct.
Selon Kotick, Star Wars The Old Republic sera un gouffre financier pour Electronic Arts qui ne pourra pas gagner d’argent avec son MMO. « Lucas Arts [le titulaire de la licence Star Wars] va être le principal bénéficiaire des retombées de Star Wars… Nous avons travaillé avec Lucas il y a longtemps et l’économie est toujours au profit de Lucas, donc je ne comprends vraiment pas comment le projet peut fonctionner économiquement pour Electronic Arts ».
On se souvient néanmoins que selon EA, fidéliser durablement 500 000 abonnés suffirait à rentabiliser son investissement dans le développement de SWTOR. Selon Bobby Kotick, cet objectif présente déjà un certain risque : « Si vous étudiez l’histoire de ceux qui ont investi dans un MMO et y ont rencontré le succès, vous verrez qu’ils ne sont pas nombreux ».

L’avenir dira dans quelle catégorie se classera Star Wars The Old Republic (les prétendants au trône de World of Warcraft ont été nombreux et jusqu’à présent le MMO de Blizzard garde sa couronne, mais le contexte aujourd’hui a évolué), et d’ici là, les propos de Bobby Kotick ne sont peut-être pas anodins : les uns les jugeront prophétiques, les autres y verront le signe des doutes du CEO.


New de pcinpact

Steve Luczo, le patron de Seagate a été interrogé hier par All Things Digital. Et si vous cherchez dans cette interview des motifs d’espoir, il n’en est rien. Particulièrement pessimiste, le PDG confirme ne pas s’attendre à un retour à la normale avant la fin de l’année 2012. Pire, le premier trimestre 2012 pourrait bien être plus difficile que fin 2011.

Prix seagate barracuda 1 To
Évolution des prix d’un Seagate Barracuda d’1 To ces trois derniers mois.

Les propos de Luczo sont nets et précis, la situation est grave et de nombreuses sociétés ont pris des semaines à mesurer l’étendue des dégâts en Thaïlande. Désormais, face à la situation, certaines sociétés « ont commencé à demander des contrats d’approvisionnement plus longs » a ainsi affirmé le PDG, de deux ans plutôt qu’un an.

Fin 2012, la demande trimestrielle sera comblée

Concrètement, la demande de disque dur est d’environ 180 millions d’unités tous les trimestres. La demande devrait néanmoins grimper lors de la sortie de Windows 8, attendue en septembre 2012 par Luczo. Mais selon lui, la demande ne sera pas comblée avant longtemps.

Environ 120 millions de disques durs seront ainsi livrés en cette fin d’année 2011, et ce nombre sera égalé au premier trimestre 2012 « dans le meilleur des cas ». Il y a ainsi une possibilité que ce trimestre soit le plus difficile de cette crise. Et les suivants ? Le patron annonce 150 millions d’unités au deuxième trimestre et 170 millions le trimestre suivant, soit entre juillet et septembre 2012.

Seagate veut éviter le sur-investissement

Il faudra ainsi attendre le dernier trimestre 2012 pour atteindre les 190 millions d’unités livrées, ce qui devrait normalement contenter la demande trimestrielle. Cependant, comme le note le patron de Seagate, la demande qui n’aura pas été contentée lors des trimestres précédents n’aura pas été comblée. Or cela pourrait bien représenter environ 100 millions d’unités !

Pour Luczo, c’est donc l’année 2013 qui permettra d’éponger le manque de 2012. Nous pourrions alors nous demander pourquoi les fabricants de disques durs n’investissent pas lourdement dès maintenant ailleurs qu’en Thaïlande afin d’assurer la demande. Sa réponse est simple : « nous ne pouvons pas surinvestir afin de combler quelques bulles et ensuite nous retrouver avec une capacité de production excédentaire ».

Les prix ne chuteront pas de sitôt

La situation est donc limpide à en écouter le PDG de Seagate : rien ne sera fait en 2012 pour assurer la demande. Le manque à gagner sera dès lors important, même s’il sera compensé par les hausses de prix. Ceux qui se frotteront les mains seront les revendeurs qui arriveront à s’approvisionner convenablement, ainsi que les fabricants de SSD. Mais ces derniers n’inquiètent pas outre mesure Luczo. Certes, l’écart de tarif entre un disque dur et un SSD s’est fortement réduit, mais malgré l’inflation, le disque dur garde toujours l’avantage dans le rapport prix/quantité de données stockables.


Si vous aussi vous avez eu la chance d’avoir eu cet e-mail, vous pouvez des demain jouer à the old republic Vendredi 25 nov. à 17h00 CET et Samedi 26 nov. à 17h00 CET pour les moins chanceux.

    Vous étes invité à<br />
tester STAR WARS(TM): The Old Republic(TM) !

Vous êtes sur le point de tester Star Wars™: The Old Republic™ ! Votre test débutera :

Vendredi 25 nov. à 17h00 CET

Si vous n’avez pas encore téléchargé le client du jeu, rendez-vous sur votre page de test du jeu pour lancer le téléchargement. Nous sommes impatients de vous accueillir et de lire vos commentaires ! 

Si vous avez des problèmes pour accéder au portail de test du jeu, contactez l’équipe Star Wars™: The Old Republic™ afin d’obtenir de l’aide.

Que la Force soit avec vous,

L’équipe Star Wars™: The Old Republic™


 

Et voici le message officiel !

Chers amis,

À partir de maintenant, la clause de non-divulgation de notre Accord de participation au test est levée. Les joueurs doivent toujours accepter l’Accord de participation au test, mais ils sont à présent autorisés à discuter librement de leurs impressions sur les tests du week-end dernier et à poster des captures d’écran et des vidéos des tests. Nous vous encourageons à nous rejoindre sur les forums officiels de Star Wars™ : The Old Republic™ pour discuter de vos expériences !

Le site de la communauté Star Wars : The Old Republic contiendra une copie de ce message sur les forums et sur le lanceur du jeu. Les joueurs ne sont pas autorisés à parler des messages publiés sur nos forums de test ni à les reproduire, ceux-ci étant toujours couverts par les clauses de confidentialité de notre Accord de participation au test. Tous les joueurs souhaitant participer aux prochains week-ends de bêta-test doivent accepter tous les termes de l’Accord de participation au test. Cela mis à part, n’hésitez pas à parler de vos expériences Star Wars : The Old Republic et à les partager !

Merci à tous ceux qui ont participé aux bêta-tests et qui continuent à tester le jeu. C’est grâce à votre aide et à vos commentaires que Star Wars : The Old Republic en est là aujourd’hui. Un grand merci pour vos efforts.

Que la Force soit avec vous !

Greg Zeschuk
VP, Electronic ArtsBioware Austin, Directeur général


En attendant le prochain jeu du studio CriterionBurnout Paradise (sorti en 2008) est actuellement téléchargeable gratuitement sur Origin, la nouvelle plateforme d’achat de jeux d’Electronic Arts.

Burnout Paradise est un jeu de course survolté et très arcade, qui se déroule dans une vaste ville ouverte, pour des courses explosives.

Burnout Paradise

Pour y jouer, rien de plus simple, il suffit de télécharger et d’installer le client Origin sur son PC, de rechercher le jeu dans la boutique, puis de le mettre dans son panier et de valider. À cet instant, pas besoin de rentrer de numéro de carte bancaire, il suffit de saisir le code promotionnel « PARADISE » dans la case prévue à cet effet, puis de finaliser « l’achat ». Et voilà, un bon jeu gratuit qui permet de faire de la publicité pour le nouveau client Origin, qui a connu quelques déboires au lancement de Battlefield 3 (codes de validation non acceptés notamment).